Visitez le PUY DU FOU

Y a-t-il des manèges ? Ne pas. Il y a Dora et Spider-Man, des super-héros, quoi ? Ne pas. Ah oui, Jeanne la Lorraine tu sais quoi ? Ne pas. Qu’est-ce donc que le Puy du Fou ?

C’est la question que tout le monde se pose. Qu’est-ce que le Puy du Fou ? En fait non. On ne s’en demande même pas trop, on a l’image grise du spectacle son et lumière qui a nommé le parc il y a 34 ans. C’était même le quatrième parc le plus visité de France avant de devenir un parc d’attractions à part entière.

Je ne me suis même pas posé cette question jusqu’à ce que le service com du Puy du Fou me demande « Voulez-vous passer un week-end au Puy du Fou ? ». Pensez-y. J’ai jeté mon parti pris au lion et j’ai dit oui ! Mais vous ne nous dites pas. Que s’est-il passé ensuite ?

Il y a des programmes. Un gros show américain beaucoup trop bruyant, avec des battles, des animaux, des cascades, des effets spéciaux (de superbes mécaniques pour chaque grosse attraction), un peu d’histoire, même si c’était plutôt une excuse, le décor surréaliste était loin du carton Disney , Il est possible de se promener parmi : Le bourg 1900, Le Village XVIII°, Le fort de l’an mille…

En plus de cela, 5 grandes attractions :

 N’hésitez pas à faire un tour sur Puy du Fou pour en savoir plus.

Boule d’Oiseau Fantôme

Juste avant que ça commence, j’ai dit avec arrogance à e-zabel (parce qu’elle et Miss Gemma étaient là aussi – encore une fois !) qu’il y avait un spectacle d’oiseaux de proie près de chez moi. Puis des aigles ont balayé nos têtes, des pygargues à tête blanche ont tourné en dessous de nous, et des centaines d’oiseaux de proie se sont mis à danser, un vrai bal des oiseaux, un spectacle digne de ce nom. Rien à voir avec ce que je sais.

Ce que vous devez savoir sur la lance

Les chevaliers qu’on voit dans les livres pour enfants, sauf qu’ici, on ne tourne pas les pages, on vit les histoires dans des décors impressionnants.

Signe de victoire

Malgré le sang qui crache « Est-ce une vraie mère de sang ? » et l’histoire un peu compliquée (Chrétiens vs Romains), on l’a regardé deux fois juste pour le fun dans l’arène et pouce en l’air ! (Et parce que d’impressionnants félins entraînés par Thierry Le Portier).

Mousquetaire de Richelieu

On a choisi Chimène de Corneille, Cyrano de Bergerac, on a tout mélangé et ça a offert un show de dingue (le seul dans une salle couverte) avec des chevaux qui dansent, du flamenco, une scène inondée, une fin magique.

Vikings

La cohérence est notre émission la moins préférée. Trop d’explosions pour J., trop de références religieuses pour moi, et rien pour M., qui aime ce qu’il voit, mais il n’aime pas les Vikings.

N’oubliez pas la performance secondaire ambitieuse mais tout aussi réussie :

La saga de Martin :

La comédie musicale de marionnettes. C’est le concept, mais c’est cool. réel !

Barde Magicien : 

« Il fera de la vraie magie », m’a dit Choupie d’e-zabel. Elle a raison. Comment a-t-il fait sortir autant de pigeons de son chapeau ?

Music Robots : 

Soudain, dans le Bourg des années 1900, des pleureurs apparaissent et le village s’anime. Court mais joyeux.

Great Waters :

L’endroit idéal pour prendre une collation en écoutant Mozart et Lulli (des sièges au milieu de la piscine, à l’ombre, offrent une vue magnifique). En dehors des hautes eaux, pensez à essayer un tuyau, qui vous permet de diriger vous-même le débit d’eau. Nous étions là depuis un moment !

Author: Damien